Archive for the ‘Me, Myself and I’ Category

Blogger depuis les toilettes,c est possible !

Thursday, November 26th, 2009

Encouragé ce week end par des Amis lecteurs, j ai décidé de raconter de nouveau ma trepidante vie sur mon blog.je reprends avec WpToGo sur android qui me permet de poster depuis n importe où en l occurrence les toilettes

Marre de chez marre, alors je blog

Wednesday, July 1st, 2009

Vu que sur FaceBook, tout le monde lit, colporte et commente sur mes humeurs, je viens les poser en détail ici où y’a moins de monde.
Marre. Voilà mon sentiment en ce moment.Heureusement que j’ai la famille et surtout Max’ pour me redonner un peu de patate parce que niveau boulot c’est pas ça de chez pas ça.
Je me récupère pleine gueule non seulement des pièges de vieux projets que je n’ai pas lancé moi même et dont je dois m’occuper maintenant mais en plus des lourdeurs inhérentes à la boutique qui est complètement schizophrène ( 3 validations, 12 R&Ds, le chef de projet qui a un rôle accessoire, des outils de communication qui ne sont pas les mêmes pour tout le monde …. ).

Résultats de courses je jongle, je galère, je tiens à bout de bras des facturations de quasi 2 Millions d’Euros mais tout le monde s’en fout et me tape dessus dans la joie.
J’adore.

Ah oui sinon je suis allé voir AC/DC à Amsterdam, ça claque encore sévère !

Bon je vais reprendre le blog doucement donc bientôt plein de trucs.

Ce blog va t’il mourir ?

Thursday, April 16th, 2009

Le commentaire de Marcel Man me fait réaliser qu’en effet, ça fait 2 mois que je n’ai rien écrit sur ce blog. En même temps, ça prend pas mal de temps de faire un billet pertinent, intéressant, construit qui au final ne sera lu que par des micro hippopot’s et des encul’s de bots qui postent des commentaires pour des liens pour se faire grossir la biroute.

Après, étant devenu Zident JP du Groupe Régional Franche Comté section Besançon, j’aurais certainement des choses à dire 😀

Donc partez pas tout de suite, y’aura certainement de nouveaux éclairs de pertinence \o/

Qui dit Abu Dhabi dit “a lot of movies”

Wednesday, November 26th, 2008

5 jours en mode express au salon RoadEx à Abu Dhabi ca veut dire pas mal de voyages en train et en avion en classe éco mais pas si mal que ça avec Etihad, surtout en chopant à l’aller un premier rang des écos donc pas mal de place pour les jambes donc pour dormir et au retour une issue de secours côté fenêtre tout seul avec en prime une prise de courant pour regarder les DVDs sur le PC tranquille. Et qui dit pas mal de voyages dit des films.
J’ai commencé par finir “Meet Dave“. Comédie avec Eddie Murphy, ça faisait un moment que je n’avais pas vu de film avec lui, il reste quand même un bon acteur. Par contre, on n’a pas l’impression qu’il a vieilli depuis les Flic de Beverly Hills. Après le film en lui même est une comédie pétrie de bons sentiments sans vraiment de prétentions mais avec quelques morceaux vraiment drôles.
Hell Ride, un Quarantiono Like Motorbike movie.Avec Michael Madsen, Vinnie Jones, Eric Balfour. Très “Kill Bill-esque” ou “Une nuit en enfer”, des plans superbes de désert, de motos, des idées sympa sur les blousons avec les écussons.L’histoire est un peu complexe, un peu obscure parfois mais un bon moment quand même.
Ensuite, enchainement de films d’horreur 😀
Un Alexandre Aja, Mirrors. Kiefer Sutherland a un peu plus d’expressions que dans 24, le pitch dans son ensemble est pas trop mal, la fin est bien pensée, bien tournée et prend un peu à contre pied.Une seule scène vraiment super gore, celle de la soeur dans la baignoire.
A la suite “Midnight Meat Train” Premier gros truc gore que j’ai vu depuis un moment.Bien emmené, bien filmé, jamais inutilement gore.Le but final n’étant révélé qu’à la fin du film, on peut construire plein d’hypothèses surtout quand on se rend compte du symbole ( la bague, le collier etc ).La scène quasi finale où le passage de témoin se fait est particulièrement réussie.Présence encore une fois de Roger Bart qui est capable d’être dans un film comme ça mais aussi dans les Harold et Kumar.
House enfin.Encore Michael Madsen tiens. Un remake du classique House ? Je ne sais pas bien mais par contre, un super “Christian Film” qui respecte beaucoup des standards du film d’horreur en milieu clos. Il faudrait que je regarde l’original pour comparer mais celui là est déjà pas mal. La fin est bien gaulée là encore, un peu manichéenne certes mais agréable.

Niveau séries, je suis toujours à fond dans Chuck et dans Sarah Connors/Terminator ( d’ailleurs Shirley Manson, chanteuse de Garbage joue dedans en fait ) et j’ai entamé la saison 3 de Heroes.

Et je constate que de plus en plus de gens sont accros à FaceBook ce qui n’est pas forcément rassurant.

BrisVegas, pour une heure ou deux …

Monday, November 10th, 2008

Encore une fois, à l’autre bout du monde … alors que j’avais prévu le pont PLUS le mercredi pour qu’on avance un peu dans la maison ( Cuisine, notre chambre etc ). Je suis à Brisbane, Australie pour soit une heure de réunion demain soit deux si jamais y’a aussi une réunion Jeudi. Utilisation optimale des personnes et des énergies n’est il pas ?

Seul point non complétement négatif ( en plus de la classe affaires Cathay Pacific entre Paris et Hong Kong qui pogne tout ), j’ai pu voir pas mal de films …

Déjà les 2 Harold et Kumar : White Castle et Guantanamo Bay. C’est lourd, très lourd.Ca cause de cul, de pétard, ca ne respecte quasiment rien ( le KKK, George W, les stéréotypes etc ) mais y’a des trucs vraiment drôles dedans. Faut juste espérer qu’ils ne vont pas trop traire le concept “à la American Pie”.Neil Patrick Harris as himself est énorme.

Ensuite Tropic Thunder. Malgré son appartenance à la Co$, je ne peux pas ne pas souligner la performance de Tom Cruise dans son rôle de grand gourou du cinéma déjanté. “PLAYA”. Bon ben quoi dire, Jack Black, Ben Stiller, Robert Downey Jr qui ne se prend pas au sérieux, une mise en abyme ( c’est un film sur un film à propos d’un film ) , des clins d’oeil sympathiques ( NOT ) à Hollywood et ses clichés. J’ai bien aimé.

Dance of the Dead. Dans la lignée des Shaun of the Dead et autres “zombie movies” nouvelle génération, un croisement entre un teen movie et des zombies. On retrouve les poncifs du teen movie ( le bal, les amours impossibles, les gros nerds du club de science fiction ) et on mixe avec un peu de bonne conscience écologique ( si y’a des zombies, c’est la faute de l’usine nucléaire juste à côté de la ville ). A louer pour finir une carte. Rien de transcendental ni dans l’histoire ni dans la manière dont c’est filmé.

Voyage au centre de la terre. Brendan Fraser dans un film fait a priori pour les effets spéciaux et la 3D. Ca revisite Jules Verne, j’espère que ça donnera envie à des gens de le relire mais sinon c’est un nanard.

Death Race : Un croisement improbable entre Running Man, Mad Max et New York 1997. Jason Statham ( qui est vraiment super musclé ) pour une fois ne fait pas que de mettre de coups de poing, on arrive presque à croire à son caractère. Après, on aime le côté CyberPunk du film ou pas mais honnétement, il est bien mieux que ce à quoi je m’attendais. Le côté “tout pour l’audience” n’est pas assez travaillé je trouve mais sinon globalement pas trop mal.

Bangkok Dangerous : Encore un Nicolas Cage. Il faudrait que j’essaye de trouver ce qui a changé, est ce qu’il a juste vieilli, est ce qu’il a fait du Botox mais il a un visage bizarre depuis quelques films. Il est bien meilleur dans ce film que dans Wicker Man par exemple. Il faut dire que le film en lui même n’est pas mal du tout. Certes la mythologie du tueur à gages solitaire a été faite et refaite ( ne serait ce que Leon par exemple ) mais là la densité du propos est réhaussée par une superbe photographie de Bangkok et de la Thaïlande ( jeux de lumières, couleurs, effets de foule ) et par des rôles secondaires ( la pharmacienne muette, Kong ) qui sonnent juste.A priori un remake, je vais essayer de me rencarder sur l’original.

Wow Chuck

Saturday, November 1st, 2008

Depuis que j’en ai regardé 3 épisodes dans l’avion en rentrant, je suis devenu accro à cette série. Chuck donc est une vraie série de Nerd ( d’ailleurs il bosse pour the Nerd Herd ). Le pitch est simple , Charles Chuck Bartowsky a un ordinateur contenant tous les secrets de toutes les agences US ( l’Intersect ) dans la tête via un système d’images subliminales. A partir de là , avec la protection de la superbe Sarah Walker et du bourrin John Casey, il lui arrive plein de trucs. 2ème saison en cours, 40 minutes par épisode, vivement que ça sorte en DVD !

Pour Wow, j’ai été ferré flotteur, ligne et hameçon 🙁 Malgré une grosse présence de Coléreux sur W.A.R, le fait d’avoir loupé le démarrage ( j’étais en Australie ) plus la longue présence en béta font que j’ai pas trop envie d’y jouer. Surtout qu’en plus, ayant rejoint ( enfin à l’essai pour l’instant ) la guilde Odyssée, plutôt bonne niveau raids de haut niveau, j’ai souvent des alternatives bien plus sympas à du grind W.A.R pour meubler mes soirées de Geek. De plus, l’extension sortant dans 10 jours, ça va pas aider.

Bientôt les élections américaines, espérons qu’aucune surprise de dernière minute ne viendra gâcher la fête.

En parlant de fête, félicitations à Chris et Tim qui se sont mariés légalement. Way to go boys !!!m

Le retour du globe trotter fatigué

Wednesday, October 15th, 2008

15 jours à Sydney, 2 à Abu Dhabi/Dubai, une nuit à Paris dans une chambre témoin du Mercure Gare de Lyon, encore quelques heures et je suis de retour à la maison près de madame, du bébé et de Vodka.

Même si c’était intéressant, je serais tenté de dire “Pas trop tôt”.

Le dernier samedi à Sydney, très sympa, balade avec un des directeurs de la boite, pont de Sydney, déjeuner à Manly dans une crique sur une plage, très agréable. Un peu de shopping ( mais pas trop parce que les T Shirts sont tous “fit shaped” 🙁 ) , le dimanche matin un saut à Bondi Beach, un trempage de pieds quand même et départ pour Abu Dahbi.

Etihad est vraiment une compagnie à part. Le billet Business donne droit un déplacement en “limo” partout dans les EAU depuis Abu Dahbi ce qui fait que j’ai pu aller à l’hôtel à Dubai avec cette limo.A Paris, même chose, 60 kilomètres depuis l’aéroport, ce qui fait que j’ai fait CDG – Gare de Lyon avec un chauffeur. Déjà que le billet n’était pas cher comparé à d’autres vols mais en plus, tous ces petits à cotés permettent d’économiser un peu.

Dubai, c’est vraiment impressionnant comme ville. Des grues partout, des tours de métal et de verre au design agressif, original, audacieux, une culture du “plus haut, plus gros, plus cher” pour un peu tout et dans le même temps, toutes les enseignes des fast foods US. Pas seulement MacDo, BurgerKing, Dunkin Donuts et KFC mais AppleBees, Fudruckers,BaskinRobbins,TGI Fridays et plein d’autres.

Des pubs partout pour des nouvelles résidences toutes plus folles et belles les unes que les autres. Sur l’eau, sur des iles artificielles, en front de mer, avec Jamie Oliver qui fait le design de la cuisine, avec des pontons pour ancrer les yachts cigarettes …

Un trafic chaotique,des voitures, des camions partout, du stationnement payant à Dubai mais gratuit partout à Abu Dahbi. Tout ça par 35/38° ( avec un costard, une chemise et une cravate, on ressent la vie d’un tupperware dans un micro ondes 🙂 ).

Abu Dahbi par contre est très différente. Plus riche a priori, elle transpire moins le luxe, l’opulence et
les défis architecturaux. Plus étalée que Dubai, on se rend mieux compte des différents “quartiers”, ça semble plus “authentique”.

Dans mes nombreuses heures d’avion, j’ai vu pas mal de films. Je pose tout en vrac, je ferais dans le détail plus tard : Hulk, The Happening ( un M Night Shamalyan pas mal ), Indiana Jones 4,Get Smart ( Max la menace ) et je pense que j’en oublie …

Si seulement un jour les “stars” françaises faisaient pareil …

Saturday, October 4th, 2008

En direct de Sydney Australie, je réagis à un article du Monde avec une superbe vidéo avec plein d’acteurs ( dont des scientos 🙁 ) qui encourage les américains à aller voter, à s’enregistrer pour aller voter. C’est de l’excellent marketing de la part de Google qui fait de la pub pour eux certes mais qui encourage les gens à aller voter, c’est beau.

Sinon ici boulot boulot boulot. On est Samedi et je bosse encore sur ma réponse d’appel d’offre. Jeudi soir et hier soir, soirée avec Boule 84 !! Et ouais, les Gadz’arts de la Clun’s 196 sont partout dans le monde et dès qu’ils peuvent, ils boivent des bières et mangent des lasagnes ( un peu secs :S désol’s Boule :p ) ensemble.

Ce week end est un week end de 3 jours ici donc j’aurais peut être ENFIN le temps d’aller à la plage ou visiter un peu.

En route vers l’autre côté de la terre…

Saturday, September 27th, 2008

En laissant un petit Maxence avec une otite à la maison 🙁 Pauv’Biboune 🙁
Par contre, je sens bien le manque d’habitude des voyages, je suis à Abu Dahbi International Airport, y’a du Wifi, des prises électriques dans le lounge …. mais j’ai pas l’adaptateur qui va bien ( l’anglais :S ).
Déjà plus de 12h de voyage depuis Besançon 🙂 encore 16 jusqu’à Sydney… on dirait pas mais c’est loin Down Under.

J’en ai profité pour regarder quelques films quand je ne dormais pas ( la Business d’Etihad, elle pogne. Même la classe éco a l’air très bien).

The Scorpion King 2 : bon on croirait Dinotopia en moins bien au niveau des effets spéciaux.Ou un mauvais jeu vidéo. Vraiment rien d’exceptionnel.

Hancock : Will Smith, Charlize Theron, J Bateman ( d’Arrested Development, Juno etc ) dans ce qui ressemble à une grosse comédie wafwafwaf et qui s’avère être un quasi drame avec mythologie, histoire d’amour impossible. Beaucoup de bonnes scènes, de répliques qui claquent juste et un thème ( le super héros parmi nous ) original qui est traité sous plusieurs angles. A voir si ce n’est pas encore fait.

88 Minutes : Al Pacino à Seattle. Déjà j’aime beaucoup la ville pour y avoir été et ensuite, Pacino reste super fort. Il est un peu dans la veine de Every Given Sunday dans ce film. Vieux, baiseur, hanté par des démons. Le pitch des 88 minutes pour résoudre son propre meurtre est bien gaulé, par contre, beaucoup de choses se passent via téléphone portable ce qui n’est pas forcément super bien rendu à l’écran. Mention spéciale pour Neal McDonough qui joue un cinglé manipulateur très crédible. Dommage que l’ensemble du film fasse un peu penser à Copycat à la fois sur le thème et sur certaines des ficelles.

Tot’s, ta barbaque ne passe pas inapercue, encul’s

Retour de vacances … le froid c’est weak !!

Friday, August 15th, 2008

15 Aout, encore 3 jours avant la reprise même si j’étais hier à Amsterdam pour le boulot …
Vacances bien remplies : réfection de la chambre de Maxence, pose d’une barrière autour de la terrasse pour ne pas qu’il tombe dans la cour et nouveau bureau sur lequel travailler ( 🙂 ) fait main.

Sinon, Maxence n’a clairement pas peur de l’eau que ce soit dans les piscines de Papi/Mamie ou de sa tante mais surtout il n’a pas peur de l’Océan ( enfin de la Manche pour être précis ). Nous avons en effet passé presque une semaine près de Cherbourg chez des amis et le temps nous a quand même permis d’emmener le bout de chou à la plage une paire de fois avec son Lycra de surfeur. Conclusion, il adore. Patasser dans le sable, jouer dans les vagues, l’immensité du truc, le vent, les bruits, tout lui a plu, rien ne lui a fait peur.

Dans la série je ne suis pas un addict, j’avais un portable avec Wow dessus et y’avait du Wifi … résultat des courses, mon Mage est level 70. Un Karazhan et un Gruul dans la foulée et me voilà déjà avec un morceau de T4 et des items KZ :]

Quelques films vus en vrac :
Un Mike Myers , The Love Guru.Déjà c’est du Mike Myers donc je ne peux pas être objectif. Ensuite, encore plus que dans les Austin Powers, foultitude de stars pour des petits rôles ou pour jouer leur propre rôle : Ben Kingsley, Jessica Alba, Val Kilmer, Romany Malco ( Conrad dans Weeds ) … Après, les gags situationnistes, les running gags, les bons mots ( So … they were into doggy style BEFORE the missionary position ? ) , les scènes Bollywoodiennes ont fait que je me suis marré comme une baleine dans le train … On notera que Justin Timberlake ( dont j’ai déjà noté la performance dans Alpha Dog ) est un bon acteur même pour des comédies ( Jacques Grand dit Le Coq , fan de Céline Dion est un personnage vraiment délirant ).

Une suite 20 ans après, Lost Boys : The Tribe.Génération Perdue ( Lost Boys ) a été ma première grosse claque cinématographique ( 87, j’avais 12 ans … ) donc forcément, je me suis jeté sur la “suite”. Bon alors ok y’a un fils de Donald Sutherland dedans mais ce n’est pas Kiefer, Edgar Frog est toujours là ( belle perf d’acteur d’ailleurs ) mais la “magie” du premier n’opère pas. Le coup des bois de cerf est trop prévisible, on se doute que la fille va s’en sortir, Shane est un peu weak pour un maître vampire… Sympa mais sans plus.