Posts Tagged ‘BD’

Free Bird

Monday, May 7th, 2007

Morceau de Lynyrd Skynyrd superbement utilisé par Rob Zombie à la fin de The Devil’s Rejects qui me trottait dans la tête depuis un moment, eh bien vu que pour me changer les idées ma femme m’a proposé de m’emmener à la FNAC, j’en ai profité pour m’acheter le double live The Vicious Cycle tour et la version Live est vraiment sympa.
J’ai aussi profité de la réédition des albums des Fatals Picards pour m’acheter Navets Maria et Droit de Véto ainsi que la seconde mouture de Pamplemousse Mécanique ( avec l’Amour à la Française dessus ).

On pensait faire un raid sur au moins la seconde saison de Six feet Under mais à 65€ la saison, macache wallou.
Sinon boulette ENORME de ma part, je vois Ame Rouge, le troisième de la série BlackSad, je me dis “Coolzor, un nouveau”, je le feuillette, me semble pas connaitre l’histoire, je prends. Evidemment, j’arrive à la maison et je l’avais déjà 🙁

Tant pis j’irai l’échanger ou me le faire rembourser. Vivement qu’un quatrième tôme sorte :)Côté Vanguard, suis enfin passé level 25 en réussissant à convaincre des gens de la guilde d’aller essayer HillsBurry Mansion et ses quêtes vampires…

Avec mon Latitude, je prends de l’Altitude.

Tuesday, February 6th, 2007

On ne dira jamais assez le combat intellectuel des bloggers qui doivent trouver des titres pertinents, drôles, accrocheurs pour leurs billets sans quoi le lecteur passe son chemin et va chercher des gros nichons ou des serial numbers craqués….Là il est inspiré par le nom du super portable que m’a confié ma société. Dual Core, 1 Go de Ram, carte vidéo pas dégueu… sympa.

Allez plein de news en vrac pour toi public 🙂
Madame va bien et bébé a l’esprit de contradiction : Il bouge, sa maman me dit met ta main, à l’instant où je pose la main, il arrête ….
Vodka est en super forme, son régime ne semble plus trop la gêner sachant que ça lui donne droit à des clémentines et qu’elle adore ça.

Vanguard n’est peut être pas une tuerie encensée par tout le monde ( apparemment y’a encore des bugs, le grinding peut s’avérer chiant soit disant ) mais en tout cas, je me suis éclaté dessus ce week end et je pense y repasser du temps dès que je vais en avoir l’occasion.
D’ailleurs dans la foulée, je me suis lancé dans l’écriture d’un soft pour visualiser / éditer les interfaces de jeu sans lancer le jeu.

Côté films :
J’ai visionné Pirates des Caraibes 2. Première impression, certaines scènes sont assez crues pour des enfants à mon avis. Ensuite d’autres sont vraiment là pour montrer qu’ils peuvent se le permettre ( le combat sur la roue de moulin qui tourne dans la jungle, please … ) et surtout, le fait qu’en fait c’est surtout un gros trailer/teaser pour le 3….

Revu avec plaisir Nos voisins les hommes. Vraiment un bon film d’animation, plein de clichés et de clins d’oeil et surtout un excellent casting de voix. Agréablement surpris par tous les bonus présents sur le DVD.

On a commencé Grey’s Anatomy. Ma définition : Ally Mac Beal à l’hopîtal. Sympa, ça change des séries policières et/ou violentes.Par contre, je savais bien que Patrick Dempsey avait joué dans des trucs que j’avais déjà vu, le flic dans Scream 3.

Toujours pas l’ADSL à Charnay mais par contre le satellite m’a permis de voir Virus qui n’est pas complètement naze sauf pour la fin baclée. A partir du moment où Jamie Lee Curtis tombe dans le mazout, ça n’a plus ni queue ni tête.Dommage.

Enfin hier soir revu avec grand plaisir Dog Soldiers que j’avais vu quasi seul dans la salle au ciné.Sujet travaillé, bien amené, une mise en images intelligentes, un humour caustique présent tout le long du film. Un excellent film de genre.

Niveau BD, les 6 premiers épisodes de Largo Winch se lisent presque d’une traite. C’est actuel, c’est bien emmené, ça me fait penser à du SAS avec les femmes à poil en moins quoique…

Pocket Flan Vs Vapoorize

Friday, January 26th, 2007

En gros, les idées de génie que l’on retrouve dans Envy, encore un film qui ne restera pas dans l’inconscient collectif comme un chef d’oeuvre mais qui permet de voir Ben Stiller et Jack Black se faire plaisir.
Ce qui fait plaisir aussi, c’est de déjeuner avec Soeurette, son homme et la greubeusse en pleine semaine.Elle est vraiment adorable et rigolote.Vu qu’il a un peu neigé sur Besançon, elle a pu aller faire du bob avec son papa, ce qui à mon avis est indispensable à un développement harmonieux 🙂

Moi qui depuis un moment voulait essayer de revoir Absolom 2022 ( No Escape ), j’ai été bien content de le voir à l’affiche sur Sci-Fi et en VM. Ray Liotta, Lance Henriksen, le casting n’est pas dégueu. L’histoire fait un peu Mad Max, un peu film de prisonniers, un peu Rambo, ce n’est pas tant un nanar que ça en a l’air.

Niveau BD, la collection du CE m’a permis de dévorer la série Sambre. Dessin très sympa, le cousin Guizot ressemble à De Villepin par contre, l’histoire est bien mais sans plus.Autre série, IR$. Très moderne, BD adulte ( pas pour adultes quand même ), thème contemporain, dessin racé. Une bonne surprise.
Ca m’a donné envie de lire assez vite les Largo Winch par exemple.

powered by performancing firefox

Post Christmas Review…

Wednesday, December 27th, 2006

Depuis le boulot :(.
Un Noël en famille, sans neige et avec la présentation de la madame de Thom’.
Eva couverte de cadeaux pour changer ( non non cette petite n’est pas adorée ) et gentille toute la soirée.

En ce qui me concerne Kaamelott livre 1 dont 50 scénettes ont déjà été visionnées, la série complète du premier cycle du Chant des Stryges, là aussi, déjà dévorée, un livre sur les plus belles réparties, un sur les banquiers et les assureurs, une paire de Cat noires non coquées entre autres présents.Je passe sur les différents repas et desserts, on a comme d’habitude TRES bien mangé tout en essayant de ne pas trop faire d’excès ( voeu pieux).

Petite péripétie quand même qui prouve que quand même, la France Profonde, ça a du bon : Thomas pète le roulement arrière gauche de sa Froggy dans le fin fond de la Haute Saône, il nous appelle, un coup de fil et nous voilà muni d’une remorque double essieu. Une heure de trajet, nous voilà sur place. Les ridelles ne semblant pas assez solides pour charger la Corsa, on se dit qu’il nous faut des madriers et des parpaings.300 mètres après l’endroit où la voiture est arrêtée, une ferme. On est le 25, il est 17 heures passées, on sonne, le paysan qui sortait s’occuper des vaches nous dit “Bah oui j’ai des planches de coffrage là bas, venez voir”. Résultat, il nous propose de ramener tout l’attelage dans la cour de la ferme et il nous laisse farfouiller pour sortir les madriers, se servir en parpaings, charger le bordel et tout ranger.Il nous salue ensuite et nous souhaite bonne route.Simple, efficace. J’aime beaucoup.
Au niveau des films, rien qui casse 3 pattes à un canard: Lancelot le premier chevalier avec un Richard Gere qui n’est pas crédible, Voyeur ( Eye of the Beholder ) qui est complètement bizarre, surtout la fin, Blink qui est gentillet pour un film policier mais dont le mérite est d’utiliser un angle d’attaque assez original, le don d’organes et la persistance rétinienne des images et encore un Carpenter, Fog, avec Jamie Lee Curtis jeune 🙂 et sa maman Janet Leigh. Pas forcément le meilleur Carpenter mais une atmosphère bien posée, des effets spéciaux qui ne vieillissent pas trop mal et la patte de Carpenter qu’on reconnaît quand même et qui fait qu’on sursaute quand même une fois ou deux.

Marché de Noël et Lectures

Wednesday, December 20th, 2006

Sans Kinoon et sa petite famille pour cause de voyage express au Japon ( 4 jours pour 1 journée de réunion, tes patrons sont des malades, boquet ) mais avec des collègues de Madame, une virée rapide au Marché de Noël ce week end. Comme d’habitude, trop de monde et surtout pas mal d’exposants qui ne sont pas là ( l’épicier Roumi entre autres ). Côté positif, on a trouvé de nouvelles taupes \o/ ( faudrait que je les prenne en photo à l’occase tiens ).
Sinon petit bout d’IRL avec le Bar de JoL vendredi soir et samedi fin d’après midi. J’ai revu avec plaisir Canivo, Scout et Soupoir et j’ai rencontré Aenur, Seeeeb et plein d’autres. Compte rendu détaillé là bas.

Retour de Stras avec un Sarga et un TMQT dans la voiture, on a refait le monde, enfin surtout le monde des forums en fait :S

Niveau lectures, 4 tomes du Maître du Jeu  de Charlet, série BD qui fait partie du cycle des Stryges.J’aime beaucoup le côté gothico-gore de l’ensemble. Le dessin est un mix assez intéressant entre du comics type Miller et du manga.
L’histoire est assez bien amenée et donne envie de découvrir le reste de la série.
On constate aussi une identification facile du public cible: rôlistes, joueurs en ligne, accros à Internet ou Net-agiles. Toutes les références voire les clichés de ces “populations” sont exploitées ce qui forcément fait qu’on peut se projeter plus facilement.
Autres lectures, j’ai enfin trouvé le temps de finir Pattern Recognition de William Gibson.
Là encore, on sent que le père du Neuromancien maîtrise parfaitement l’époque actuelle. Les références technophiles ( sites web, email providers, matériel, techniques, forums etc etc ) sont actuelles et ancrées dans le réel. De même la trame autour de 9-11, des oligarches russes, du marketing semi-viral n’est pas très éloignée de la réalité.
Même si ça peine un peu à démarrer et si on ne comprend pas bien l’intérêt de certaines parties et certains personnages secondaires ( Damien, le Stuka dans la boue par exemple ), cela se lit quasi d’une traite dès que Cayce entame son voyage vers Moscou.Faudra que je me fende d’un article sur Gibson pour le site des Divers pour faire plaisir à Keet. On a donc trois étapes par rapport à Gibson : la pure anticipation ( Mona Lisa, Neuromancer, Johnny Mnemonic par exemple ), la semi anticipation ( Virtual Light ) et le quasi réel ( Pattern Recognition ). Les trois sont différents sachant de plus que Gibson a muri a priori et donc son style a évolué.
J’ai donc attaqué Numbered Account de Christopher Reich.

Ciné Cinémas fait un mois John Carpenter. Donc après avoir vu “The Thing” et “Prince of Darkness”, j’ai revu “Vampires” avec James Wood en ass kicker de toute beauté.

Hier soir, on a fait dans l’intellectuel, Police Academy 2 🙂

Vodka se porte mieux, un mois au vert avec exercice tous les jours et contrôle strict fait qu’elle a déjà bien maigri et que le vétérinaire la trouve en forme. Bon elle n’a pas encore fini d’être au régime mais au moins elle est sur la bonne voie.

powered by performancing firefox

Cinéma Archéologique

Tuesday, December 12th, 2006

Je continue mon cycle de films pas récents du tout.
Après The Thing ( Kurt Russel est quand même un acteur pas mauvais du tout en fait ), 1941 où on se rend compte que Spielberg n’est pas franchement doué pour tourner des comédies et où j’ai eu plaisir à revoir Dan Akroyd ( qui m’a rappelé la grande époque Eddie Murphy,Jamie Lee Curtis etc ), Le Bal des Vampires qui nous rappelle que Manson a quand même eu une mauvaise idée en tuant Sharon Tate, cette semaine, j’entame avec Prince of Darkness de John Carpenter.
Où comment l’Eglise cache depuis 2000 ans un secret ( Jésus est un extra terrestre qui est venu nous prévenir de la menace que constitue le fils de Satan qui a été mis en conserve ) en attendant que la Science puisse le prouver. Sympa sans plus. Ca rappelle un peu trop Assault on Precinct 13.
Sinon entre 2 essais d’algorithmes pour résoudre des Sudokus en Python, j’ai fini la Saison 4 de The Shield ( vivement la 5 !! ) et on a entamé la seconde partie de la 5ème saison des Experts Vegas.
Petite razzia à la FNAC, Lanfeust des Etoiles 6 dont l’histoire devient pas mal décousue en fait, Rapaces Hors Série “Je reviendrais” plein de jolis dessins, esquisses et des petits dossiers qui expliquent un peu mieux l’histoire, Aquablue 11 en version collector avec les crayonnés du story board à la fin pour que mes futurs enfants aient des BDs qui roxxent quand ils seront grands.

Niveau musique, 2 albums de My Chemical Romance et un de Panic at the Disco.
MCR c’est pas mal, les paroles sont enlevées, y’a quelques riffs pas dégueulasses mais faut que je l’écoute un peu en boucle pour me faire une meilleure idée.
En truc que j’écoute en boucle, y’a The Killers. Les deux albums sont aussi biens l’un que l’autre même si je scotche un peu sur Mr BrighSide , When we were young et Bones. So Commercial !!

Pinochet est mort, de plus en plus de parallèles peuvent être faits entre la France de Sarkozy et les plus belles républiques bananières ou dictatoriales rouges, tout va bien… ou pas.

C’est clair, c’est la notre la plus belle…

Monday, December 4th, 2006

de clé d’Ex !!
Elle fait un peu mal aux épaules mais elle brûle la rétine des pek’s et des crapauds, c’est donc l’essentiel.
Donc encore un Bapt’s où la 22 est présente en masse, la 196 un peu moins mais qualité > quantité.
Je donnerais plus de détails et je posterai des photos.
Niveau BD, Garulfo.Encore une découverte d’un “classique” avec du retard.

Les Scies, les Révélations et la CryptoAnalyse

Thursday, November 23rd, 2006

Comment (re) découvrir les machines de Turing via une crypto analyse en Python ? Ben, c’est simple, suffit d’un challenge en Python au sein de la boîte et de l’envie de comprendre un peu mieux.
Fini hier soir les deux tomes de Révélations, BD Dark Horse à la base. Pas mal du tout, avec le Diable en Guest star.
Vu aussi ( merci Maman 🙂 ) Saw 2 avec Dina Meyer ( la bonasse de StarShip Troopers ) .

Pas mal de bonnes idées, moins gore que le premier mais qui laisse bien la porte ouverte pour un troisième opus. D’ailleurs ça tombe bien, il vient de sortir au ciné…