BrisVegas, pour une heure ou deux …

Encore une fois, à l’autre bout du monde … alors que j’avais prévu le pont PLUS le mercredi pour qu’on avance un peu dans la maison ( Cuisine, notre chambre etc ). Je suis à Brisbane, Australie pour soit une heure de réunion demain soit deux si jamais y’a aussi une réunion Jeudi. Utilisation optimale des personnes et des énergies n’est il pas ?

Seul point non complétement négatif ( en plus de la classe affaires Cathay Pacific entre Paris et Hong Kong qui pogne tout ), j’ai pu voir pas mal de films …

Déjà les 2 Harold et Kumar : White Castle et Guantanamo Bay. C’est lourd, très lourd.Ca cause de cul, de pétard, ca ne respecte quasiment rien ( le KKK, George W, les stéréotypes etc ) mais y’a des trucs vraiment drôles dedans. Faut juste espérer qu’ils ne vont pas trop traire le concept “à la American Pie”.Neil Patrick Harris as himself est énorme.

Ensuite Tropic Thunder. Malgré son appartenance à la Co$, je ne peux pas ne pas souligner la performance de Tom Cruise dans son rôle de grand gourou du cinéma déjanté. “PLAYA”. Bon ben quoi dire, Jack Black, Ben Stiller, Robert Downey Jr qui ne se prend pas au sérieux, une mise en abyme ( c’est un film sur un film à propos d’un film ) , des clins d’oeil sympathiques ( NOT ) à Hollywood et ses clichés. J’ai bien aimé.

Dance of the Dead. Dans la lignée des Shaun of the Dead et autres “zombie movies” nouvelle génération, un croisement entre un teen movie et des zombies. On retrouve les poncifs du teen movie ( le bal, les amours impossibles, les gros nerds du club de science fiction ) et on mixe avec un peu de bonne conscience écologique ( si y’a des zombies, c’est la faute de l’usine nucléaire juste à côté de la ville ). A louer pour finir une carte. Rien de transcendental ni dans l’histoire ni dans la manière dont c’est filmé.

Voyage au centre de la terre. Brendan Fraser dans un film fait a priori pour les effets spéciaux et la 3D. Ca revisite Jules Verne, j’espère que ça donnera envie à des gens de le relire mais sinon c’est un nanard.

Death Race : Un croisement improbable entre Running Man, Mad Max et New York 1997. Jason Statham ( qui est vraiment super musclé ) pour une fois ne fait pas que de mettre de coups de poing, on arrive presque à croire à son caractère. Après, on aime le côté CyberPunk du film ou pas mais honnétement, il est bien mieux que ce à quoi je m’attendais. Le côté “tout pour l’audience” n’est pas assez travaillé je trouve mais sinon globalement pas trop mal.

Bangkok Dangerous : Encore un Nicolas Cage. Il faudrait que j’essaye de trouver ce qui a changé, est ce qu’il a juste vieilli, est ce qu’il a fait du Botox mais il a un visage bizarre depuis quelques films. Il est bien meilleur dans ce film que dans Wicker Man par exemple. Il faut dire que le film en lui même n’est pas mal du tout. Certes la mythologie du tueur à gages solitaire a été faite et refaite ( ne serait ce que Leon par exemple ) mais là la densité du propos est réhaussée par une superbe photographie de Bangkok et de la Thaïlande ( jeux de lumières, couleurs, effets de foule ) et par des rôles secondaires ( la pharmacienne muette, Kong ) qui sonnent juste.A priori un remake, je vais essayer de me rencarder sur l’original.

One Response to “BrisVegas, pour une heure ou deux …”

  1. Marcel Man says:

    Salut Slammy,

    Fais une bise à Boüle si tu le revois.

    Sache que l’original de Bangkok Dangerous s’appelle… Bangkok Dangerous et a été tourné par… les Frères Pang, mais en 2003 et il n’y a pas Nicolas Cage dedans.

    Sache aussi que Death Race n’est pas vraiment un remake, mais une adaptation ultra asceptisée de Death Race 2000, un film de 1975 de Paul Bartel avec David carradine et Sylvester Stallone (très mauvais dedans!). Le film est une daubasse à petit budget, mais subversif à souhait… un petit visionnage / revue s’impose, Slammy Tchernia.

    Sois Zoo.

Leave a Reply